FLOG.32

FLOG.33

 FLOG.34

 

fond bleu mes reçus / dialogues, échanges

fond vert mes envois / initiatives

fond brun mes éditions / travaux, collaborations

 

Explication :

   C'est une sorte de blog ; mais systématique. C'est à dire que dans un blog on y met ce qu'on veut ; dans un flog on met systématiquement tout. Tout ce qu'on écrit est systématiquement, d'abord écrit ici - puis copié collé dans divers mails, dossiers, pages, blogs éventuellement etc.. Il n'y a rien que j'écrive qui ne soit pas là (hormis ce que la culture nomme secret professionnel et relation intime).
 

Convention

règle d'usage : à la demande des correspondants éventuellement ci-dessous leur identité peut-être voilée.

Par ailleurs on trouvera également une fondation théorique, morale, scientifique ou écologique selon l'interprétation qu'on en fera.


FLOG 

 

 

    20130910224700     FB

Propriété du perçu

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130910224700   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

    20130910190300     

Cher(ère) mr/mme,
   Vous m'avez contacté par mail et me demandez un suivi par ce moyen. Ainsi que nous en avons parlé au téléphone, je crois que c'est possible mais dans certaines conditions. Vous m'avez dit avoir lu mes informations concernant la télémédecine - et notamment celles qui concernent sa condition particulière vis à vis de la législation et des règles de remboursement. Vous êtes donc avertie de cette situation bancale avec d'un côté une législation favorable et d'un autre des administrations qui sont en défaut vis à vis de cette législation. Mon statut de médecin réclame que je réponde à votre demande de soin - vous êtes en droit par vos cotisations de réclamer les remboursements de ces soins - il est possible que si nous prenons acte de ces deux faits, les administrations qui se sont mises hors la loi m'attaquent et me condamnent. C'est un risque que j'accepte en toute sérénité et par devoir déontologique. Nous pouvons mettre en place un protocole thérapeutique et je vous demanderai seulement de ne pas expressément faire savoir aux administrations de remboursement que nous procédons par télémédecine.
   Cette forme de soin est donc livrée à notre stricte indépendance et, ce n'est pas la moindre des choses de noter que nous attestons, de ce fait, d'un exercice de la médecine authentique et sans ambiguïté. Il ne tient à nous que de faire attention à ne pas verser dans un risque à quoi prête cette indépendance de l'acte thérapeutique médical - à savoir que c'est un acte social et scientifique et qu'il doit être vérifiable par des confrères, voire par la communauté en gardant le principe de la vie privée et du secret médical. Pour cela je vous demanderai de concevoir que nos communications soient comprises dans un dossier médical. C'est à dire qu'il s'agit d'archives, qui sont en votre possession, et aussi gardées protégées en mon cabinet et éventuellement présentables au Conseil de l'Ordre ou à toute autre commission médicale qui demanderaient à en vérifier la qualité. Votre soin, leur bénéfice et éventuellement, nous le souhaitons, votre guérison y seront attestés.
   Troisièmement ceci fait aussi cas de la valeur de travail et du sérieux de mon approche et de ma pratique. Comme vous me l'avez dit, vous avez pris connaissance des mes pages d'explication et vous avez donc constaté que je ne manque pas à une certaine profondeur - tout du moins je m'y efforce - de réflexion et d'analyse. Vous l'avez compris sans que cela vous effarouche et c'est un gage de notre valeur d'opération.
   Toutes ces choses étant dites. Je pense que nous pourrions commencer. Comme vous le verrez je déclare ouvertement et publiquement cette position, sans en faire éclat ni secret http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130910190300 . C'est la condition à s'adapter aux embarras et prévenir des menaces que créent les retards illégaux des administrations qui nous alertent. La suite de notre correspondance et du soin aura lieu sous la forme susdite de dossier médical.

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130910190300   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

     20130909141700   FB

Ah! Le voilà ( http://deweyhagborg.com/strangervisions/ & http://mashable.com/2013/09/06/dna-makes-3d-face-masks/ ). Chacun qui connaît l'ucmpp sait qu'il s'agit de l'extrême impératif qui donne la raison d'être à l'ucmpp. Pour les autres j'explique : l'ucmpp est une conservation génétique, et bionumérique permettant que reconstituer des personnes avatars dans le futur. Pratiquement tout le monde a vu le film "Avatar" - l'ucmpp c'est l'interface qui véhicule la personne dans le Monde Bleu (ce n'est pas le Monde Bleu qui est l'interface ! sinon c'est là l'erreur) ; animé par l'intelligence artificielle plutôt que par le créateur, ledit avatar dans le Monde Bleu est autonomisé (par l'ia & le code préservé). Ce qui était attendu pour achever la fonctionnalité du projet, c'est ce morphing enfin arrivé. La preuve s'il en était besoin est ainsi faite de la production génétique d'un avatar. Ceci veut dire qu'une relation d'avatar à avatar devient à son tour autonomisée (les règles qui sont nécessaires à ce second degré d'autonomisation, sont celles des relations de la morphologie au code - pour référence, l'ultime quête de Turing). Sont alors obtenues une création, non plus seulement de forme mais de forme-à-forme - et le retour écologique de l'opération est alors certain.

should be concerned we don't know yet how our dna might be used against us in the future

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130909141700   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

     20130907141100     conférence café-lecture    http://youtu.be/J_1asLiwo-I 

de: William Theaux <williamtheaux@gmail.com> à:     date: 5 septembre 2013 23:27 objet: causerie de lundi : esquisse partielle et notes de travail envoyé par: gmail.com
quelques points de base - à prendre connaissance très éventuellement ; la causerie envisageant une formulation légère et beaucoup plus simple par la parole et les échanges

Animation à l'usage d'une page préparatoire d'une conférence titrée Qu'est-ce que le pluriel analytique?
 http://www.william-theaux.net/2013/htm/20130903115700_cafelec_questplan.htm 

de: William Theaux <williamtheaux@gmail.com> à:     date: 7 septembre 2013 14:23 objet: animation de la rigide expérience de la linguistique à la cybernétique
Hello, Voilà maintenant le jambon dans le sandwich http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130907141100 c'est à dire le lien 
 la page de préparation de la causerie de lundi - laquelle page garnie à présent d'une vidéo où l'on reconnaîtra des choses familières permettant d'identifier les nouvelles, DWT

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130907141100   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

  

     20130904135500 http://www.tunisiadaily.com/2013/09/04/immortaliser-chaque-moment-de-sa-vie-avec-le-lifelogging/ par FB

Doc Dwt http://www.psybakh.net 

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

    20130904134400    Lettre ouverte à Amina. [ http://www.tunisiadaily.com/2013/09/01/video-lentretien-damina-sboui-sur-tv5-la-tunisie-daujourdhui-est-pire-quau-temps-de-ben-ali/ ] / par FB

Chère Amina, puisque tu arrives dans l'Hexagone, permets-moi de te faire part de mon sentiment. Je suis profondément désolé d'avoir échoué. C'est un fait, qui ne peut pas être nié, que je constate comme tout un chacun qui souhaite l'observer : je me suis trouvé chargé d'une information et, par suite, de devoir la transmettre. J'ai échoué dans cette entreprise. J'ai parcouru le monde et les universités, rencontré de nombreux éditeurs. Durant trente ans. Notre génération a acquis une connaissance de déroulements historiques et politiques concernant les origines du monothéisme. Ces connaissances on commencé à être dégagées par l'archéologie il y a un siècle environ. Elle fournissent aujourd'hui une révélation et un connaissance très précises de l'origine de nos religions et/ou de notre monothéisme. J'ai pu bien enregistrer tout cela, mais je n'ai pas pu le faire savoir. Je m'en excuse auprès de toi et te dis en deux mots ce qui peut te servir.
_ La scène historique du début du monothéisme est ignorée. Dans cet état d'ignorance maintenu, les religions se divisent, et s'opposent, et finissent par entretenir un état de guerre entre les peuples. Le début a commencé avec le nationalisme qui a été formé pour effacer le début du monothéisme. Mon problème s'est opposé à la résistance à cette reconnaissance. Si la scène initiale de notre monothéisme commun avait pu être dévoilée aux peuples, les nationalismes se seraient automatiquement décomposés et une reconnaissance unifiée de nos peuples et de leur spiritualité serait faite. Mais malgré la connaissance archéologique et scientifique de cette scène primitive, les populations ont été maintenues dans l'ignorance.
_ Le "printemps" a vu le jour avec pour destin d'abattre les dictatures. Tu constates que la situation est pire. Au lieu d'unifier l'humanité sans nations, sans religions, les religions sans unités se sont fanatisées et les dictatures reviennent. Il manquait en effet, à l'aube du printemps cette clé, cet ingrédient, qui n'a pas été fournie. Il s'effondre sans avoir vu le jour. Je n'ai pas pu développer la clef nécessaire et je suis témoin de cet échec. Sans que c'ait été prophétisé mais par l'analyse intellectuelle de nombreux universitaires, cet échec a été redouté, prévu, annoncé. Depuis vingt, trente ans, nous savions que si les populations ne recevaient pas l'information concernant l'origine de leur civilisation, elles entreraient dans la convulsion qu'aujourd'hui on observe.
_ Je ne peux te parler que brièvement, je ne t'en dirai pas pluss à présent. Tu as raison, ta conduite est juste même si elle est dirigée - comme c'est probable - et dirigée par des forces obscures, inconscientes. Il n'y a plus aucune raison intellectuelle ; ce sont les raisons du commerce et du pouvoir qui nous guident depuis que l'intellect a échoué. La scène primitive unifiée était une connaissance nécessaire à acquérir. Puisses-tu savoir cela ; je suis désolé mais sans remords car je n'ai jamais relâché mon effort. L'information qui importe est de connaître : quelle est la clé, éventuellement où elle se trouve ; le reste est souhaiter que ce soit une notion qui te touche. Amitié et reconnaissance. DWT

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130904134400   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

     20130903232400    Mise en oeuvre du dossier psychohistoire
...l’enfoncement dans le rêve & la régression dans le fantasme. C’est assumant l’un l’autre que la praxis s’entreprend ; c’est à dire ce qui va se passer réellement."
J'en suis aux deux issues impatient de trouver comment passer à la praxis...
Un conseil pour savoir par quel bout de lecture prendre contact avec les écrits d'Asimov qui a manifestement été très prolixe...?
On se voit le 9/9 au cafélec... A bientôt donc

   Je suis extrêmement pressé maintenant par les quelques conférences prochaines, dans le contexte où je ressors en même temps du tourbouillon sauvage où m'a plongé la psychohistoire. Je parle comme un surfeur dont la psychohistoire a été la dernière vague. Tu me demandes par quel bout prendre Asimov. Je crois qu'on peut se donner quatre mois pour faire un dossier propre (synchro avec les conférence et causeries susdites). Il est possible que ce dossier vienne se poser plus tard comme un dôme sur la vingtaine de livres et centaine(s) de pages jusqu'à La Sainte Éthique. Assez rapidement on comprendra pourquoi dans l'ensemble. Je te propose une page pour l'abordage. Je crois que j'attendais un peu de tes nouvelles pour la mettre en ligne. Je n'indique son lien pour l'instant qu'ici. Cette page est un brouillon - littérature grise ( http://www.william-theaux.net/2013/htm/20130619101266_psychohipropameme.htm ). Je l'ai écrite déjà il y a quelques jours. Elle devra se réorganiser avec d'autres et je ne sais plus exactement ce qu'il y a dedans - mais pour te la présenter je vais à l'instant résumer une circonstance qui dessine un peu l'ensemble :
   On y trouve un graphe qui joint deux familles, deux maisons - psychanalyse en bleu et science fiction en vert. L'idée qui se fait jour, c'est que ces deux groupes sont corrélés. On peut efficacement saisir cette corrélation au point de la Maison Blanche. Il faut commencer par se souvenir que Hubbard sur sa flottille d'où il gouvernait la scientologie, a finalement pu rejoindre sa terre US au terme d'une négociation avec ladite Maison Blanche, lorsqu'il parut qu'elle était infiltrée par ladite scientologie. Une fois ceci admis ou vérifié, compris, on peut y articuler l'autre observation, plus ancienne est bien admise qui est celle de l'infiltration de ladite Maison par Bernays et/ou l'équipe, idéologie "propaganda". Étant donné que Bernays, en fin de compte est estimé en grande partie responsable de la notoriété de son oncle Freud, du point de vue qui n'est pas celui de l'intellectuel, mais de la réalité pratique, de la politique, on voit passer Freud au second plan, et Bernays passer au premier plan de l'histoire de la psychanalyse. C'est un peu ce que montre le graphe.
   En deux mots, son articulation se brosse comme ça : Freud apporte la première pierre, rapidement recouverte par Bernays qui l'enfouit sous de la politique. Il faut un léger décalage dans le temps pour qu'un pastiche de Freud, un pastiche de sa technique que Hubbard appelle l'Audition (qui est à peine conscient qu'en l'estimant par son chiffre D2V, ce 'pastiche' est ni plus ni moins la chose même), soit lancé par l'orchestrateur Campbell, pour que l'abordage de la Maison Blanche par la famille adverse soit lancé à son tour.
   A la fin du 20em siècle, il est bien possible que la scientologie ait en effet enterré la psychanalyse freudienne comme dit Campbell. Cependant avec l'échec de la connexion Asimov-Hubbard en 1950 l'équipage et la coalescence psychohistoire-psychanalyse s'est trouvé amputé, bancalisé - contre la famille Bernays anthropophage, l'histoire du 20em siècle aura opposé une stéréophonie défectueuse, une psychohistoire sans Audition puis une Audition sans psychohistoire.
   Voilà, c'est sur cette grille-là qu'il faut ensuite, éventuellement voir par quel bout prendre Asimov (personnellement je le saisis par les deux cycles Robots et Fondation/psychohistoire et surtout par le "prélude à Fondatioon" qu'il écrit après-coup, bcp plus tard et donc en forme réflexive nécessaire à l'analyse).
   A vrai dire, j'ai commencé à mettre le détail de l'étude en forme de roman (ça me reprend!) et, comme d'hab, j'écris de cette façon 'dense' quoique largement aérée avec l'âge et le temps. Mais ça reste un peu dense.. et.. comme d'hab, je pense qu'une 'plume' est nécessaire pour pouvoir envisager un essor éditorial. Dans un petit moment, je pourrai présenter cette version romancée de la galaxie de la psychanalyse que la psychohistoire constitue.

   note : sur le flog, ci-dessous, pourras-tu voir une vidéo qui présente un autre morceau du patchwork (il s'agit d'un souvenir de l'exposé que j'ai fait à trois unefpéens lors de leur passage au Puy il y a quelques semaines (Mauricio également était présent)).

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130903232400   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

   20130903002200   forumphilo.fr

Bonjour, je m'inscris, avec une question tout de suite, ou plutôt une suggestion qui fera une forme de présentation. Le côté visuel du site lui donne immédiatement son aspect forum - ce qui est attendu puisque c'est ce que c'est ! Mais on aimerait aussi une sorte de zone de liens, vers telle association, vers tel ami, vers tel café-lecture etc.. Y aurait-il un moyen de faire cette zone de liens sur la page d'accueil ? Du coup le site serait "forum" - sa fonction originaire - et acquerrait une fonction augmentée, type plate-forme de liens/connexion.

Quand à moi, pour 'augmenter' ma présentation j'y associe ci-dessous un lien précisément, vers ce que j'appelle un 'flog' que je théorise et pratique comme une sorte d'éthique de l'usager internet.

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130903002200   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

     20130828094300

Doc Dwt Faute de solution écologique on se la guerre mais pas moins, solution s'amène

Stéphane Fauré ta mémoire individuelle?

Hello, en sème antique on trouve que ce n'est pas la mémoire d'Un (dit "vie du..") - il s'agit plutôt de celle d'un corps (non-Aristotellicien/vVogt) et plus précisément " vie du.. corps" . C'est une mémoire de personne (unité cybernétique de mémoire de personne physique http://www.psybakh.net/2012/htm/index-20120828.htm ). Mon commentaire initial relève que la guerre et la religion de la violence etc.. qu'on se fait faute de mieux, tient à ce qu'on n'écologise pas. Un ucmpp par contre solutionne. Il en faudra un certain nombre pour que ça solutionne bien. Mais en attendant on se la pète. http://www.youtube.com/watch?v=DdXBlH12pJQ

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130828094300   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

    20130824145100     L'aventure psychanalytique     http://youtu.be/QWYuI7LAru4     vidéo 11:03   =   20130824145100_psychohist-base.asf

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130824145100   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

Deux extraits de la bio de Campbell in wikipedia appuient ou confirment l'idée établie dans La Sainte Ethique, qui met en corrélation la psychanalyse freudienne et la Scientologie. Le témoignage ci-dessous de Bester confirme que Hubbard était mis en compétition avec Freud ou du moins, Campbell allant devenir Trésorier de la Scientologie en herbe (dite Dianétique) signifie clairement qu'il ambitionne de gagner le marché de la psychanalyse. Mais le témoignage de Moorcock ajoute à l'information un autre motif que seulement commercial. L'option politique dite de droite (on lira aussi sur la même page les estimations de Campbell sur l'esclavage) motivait considérablement le projet de conduire les analyses psychistes dans une direction opposée à un socialisme facilement attribué au freudisme. On sait cependant que la partie Bernaysienne dudit freudisme partageait nettement les vues de Campbell. Propaganda en atteste avec son usage par Goebbels. Mais attendons le terme d'un déchiffrage de Kingsburry pour mieux délinéer l'enjeu et ses termes opposés

http://en.wikipedia.org/wiki/John_W._Campbell

In his 1965 autobiography, Bernays recalls a dinner at his home in 1933 where Karl von Wiegand, foreign correspondent of the Hearst newspapers, an old hand at interpreting Europe and just returned from Germany, was telling us about Goebbels and his propaganda plans to consolidate Nazi power. Goebbels had shown Wiegand his propaganda library, the best Wiegand had ever seen. Goebbels, said Wiegand, was using my book Crystallizing Public Opinion as a basis for his destructive campaign against the Jews of Germany. 

- - - - - - - -

British SF novelist Michael Moorcock, as part of his Starship Stormtroopers editorial, claimed Campbell's Stories and its writers were "wild-eyed paternalists to a man, fierce anti-socialists" with "[stories] full of crew-cut wisecracking, cigar-chewing, competent guys (like Campbell's image of himself)", who had success because their "work reflected the deep-seated conservatism of the majority of their readers, who saw a Bolshevik menace in every union meeting". He viewed Campbell as turning the magazine into a vessel for right-wing politics, "by the early 1950s ... a crypto-fascist deeply philistine magazine pretending to intellectualism and offering idealistic kids an 'alternative' that was, of course, no alternative at all".[38]^ "Starship Stormtroopers" by Michael Moorcock

SF writer Alfred Bester, an editor of Holiday Magazine and a sophisticated Manhattanite, recounted at some length his "one demented meeting" with Campbell, a man he imagined from afar to be "a combination of Bertrand Russell and Ernest Rutherford." The first thing Campbell said to him was that Freud was dead, destroyed by the new discovery of Dianetics, which, he predicted, would win L. Ron Hubbard the Nobel Peace Prize. Campbell ordered the bemused Bester to "think back. Clear yourself. Remember! You can remember when your mother tried to abort you with a button hook. You've never stopped hating her for it." Bester commented: "It reinforced my private opinion that a majority of the science-fiction crowd, despite their brilliance, were missing their marbles."[39] ^ Hell's Cartographers, edited by Brian W. Aldiss and Harry Harrison, p. 57.

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130827173500

 

     20130823121212   invitation à la lecture

   Il me faut revenir sur cette "psychohistoire" ; vous avez remarqué à quel point on porte peu d'intérêt à ce que je dévoile. Évidemment, si j'arrache du papier peint, ça n'est peut-être pas bienvenu - et ça se comprend. Mais si ce que je soulève est un voile, permettant de lever des forces vives - si alors on ne veut pas le voir, ça s'explique. C'est pour cela que je dois revenir sur les terrains dégagés. Pour les expliquer.
   Je ne vais pas énumérer tous les quartiers ainsi déjà passés au crible. Nous en sommes à celui de la psychohistoire. J'y reviens en y plaçant la question qui vous a tant motivé que vous nous l'avez faite connaître : la thèse de Gernez. Comme elle vous est sensible, vous la reconnaîtrez au milieu de champ psychohistorique. Commençons donc :

   Pour commencer revenons-y par le motif d'une page actuelle (miroir), venue des news scientifiques, qui parle sérieusement d'une idée que depuis quelques temps déjà on subodorait. Avec les histoires de chakras nos anciens immatures avaient parlé d'un certain nombre de centres, systèmes, distribués et combinés du sacrum à l'apex, dont un 'abdominal'. Ce n'est pas sans ressemblance avec l'idée que l'intestin serve comme un second cerveau. Je dispose donc quelques images, ci-contre à gauche tirée de ladite page scientifique où l'on voit des enfant visitant un intestin géant et à droite du rappel d'un intestin analogue dans lequel l'Institut Antheum Toll avait présenté sur SecondLife un parcours semblable pour des visiteurs avatars. Avec cela, nous pouvons rappeler enfin l'égale dénomination par Gernez d'un second cerveau (en l'occurrence appelé « cerveau primaire, ou primitif » qui serait au motif de compromis religieux conçus par le cortex). En résumé, pour tous il existe un 'second cerveau' - pour certains il s'agit de l'intestin, pour d'autres il s'agit d'un noyau limbique. C'est une alternative. Existe-t-il une solution pour réconcilier les uns et les autres quant à l'identification du suspecté & dit "second cerveau" ?

  fig.10 :
   Avant de continuer sur cette base l'exploration de cette question, j'ajoute encore un élément. Il est annoncé puisque je parlais de psychohistoire. L'indice parmi les plus importants de la participation de la psychohistoire à notre question présente est le fameux texte de V.Vogt, titré Le Mondes des non-A avec pour héros un avatar du nom de "Vabien" (traduction française). L'essentielle de l'affaire Vabien, c'est qui a un "second cerveau". Nous débutons donc de trois perspectives : le ventre est un second cerveau, la circonvolution limbique est un second cerveau, le héros de science fiction a un second cerveau. Le fait d'ajouter une 3em référence ne va pas nécessairement compliquer les choses. Il est possible qu'elle aide à ce que tous s'éclairent ensemble.

   Pour avancer maintenant dans cette explication. Une fois ces bases posées, nous pouvons commencer la discrimination critique. J'en ai préparé l'argument avec l'élément de SecondLife. On constate une énorme différence entre la visite offerte à l'enfant dans son gros intestin du musée de la science (fig.10) et celle quel le monde virtuel offrait. En parcourant l'intestin de la chenille (fig.20) on découvrait, différant de polypes ou villosités ou microbes, des organites de mémoire. Par exemple rien de moins que le bureau de Freud reconstitué (fig.30) et bien d'autres roues et systèmes de chiffrage (fig.40) de Amarna aux roues de mémoire de Giordano Bruno, passant par Ramsès et ledit bureau etc... Cet argument propose un état dudit second cerveau comme un système de mémoire.

 

   J'espère que vous trouverez de l'utilité à cette mise en place. Que ce soit le ventre, le système limbique ou " la chose (sic)" de Vabien - chaque hypothétique second cerveau ne perd rien à être conceptualisé comme système de mémoire. La mémoire comporte certainement beaucoup de systèmes et de nombreux systèmes peuvent être inclus dans ceux de la mémoire. Il n'y a donc rien que de banal que d'assembler ces trois "second cerveau" sous cette bannière commune. Pour l'instant, précisément, je n'y voir qu'un clair avantage : celui de porter votre attention et de vous intéresser à lire Le Mondes des non-A . C'est une façon d'opérer sur la question du second cerveau selon Gernez.

fig.20
  fig.30 
 
  fig.40

images d'archive de l'Institut Antheum Toll / SL
chenille>chrysalide>papillon sphinx ; on entre par l'anus de la chenille - remonte son intestin
(on passe successivement Amarna>Ramses>Charcot>Freud>une fonction psychanalytique puis ascension
dans la chrysalide et papillon : roues de mémoire/Bruno>psybakh>laboratoire cybernétique>ucmpp

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130823121212   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

     20130821150500   rep.FB

Commentaire d'une page de travail/recueil
   A propos d'Amina, il me faut bien continuer, du moins compléter ma position de quelques compléments. J'ai cité son courage, sa discrétion et d'autres qualités encore qui ne motivent pas tout. Elle quitte aujourd'hui un milieu qui l'accuse de traîtrise - il paraît qu'elle en vise un autre, l'anarchisme. Je lui souhaite longue vie et succès. Nombreuses sont les critiques qui la visent. Mon adulation vient de celle adressée aux Pussy - des femmes qui avaient dansé dans un église en y demandant la démise d'un tyran. Je ne sais pas si c'était des églises, je ne sais pas si c'était un tyran. Je ne sais que l'identification que je leur porte, nommément de saintes. Une certaine définition scientifique de la sainteté a été proposée par Lacan. Elle s'y applique. Telle sainteté n'est pas exempte de scandale ni de scandaliser. Amina montre la perdition par exemple. Elle peut être le jouet de forces ou d'intentions morbides, elle peut les incarner - qui en serait exempt qui ne serait faux-cul ? La sainteté dit la vérité. Amina, je parie, est propagandiste - précisément du tabac (il faut bien connaître ou comprendre l'histoire de Bernays pour porter ce soupçon). A l'adresse d'un correspondant, par ailleurs tenu au secret professionnel j'ai cependant extrait en note quelques indices de l'observation - une photo récente d'Amina, avant qu'elle ne se déFemenise pour des raisons par ailleurs partielles (puisqu'à l'évidence son mouvement n'était islamophobe autant qu'il n'y auraient que les seuls juifs qui soient victimes de racisme - c'et à dire qu'il semble plutôt et simplement antireligieux, en gros, comme le fait que l'humanité entière est victime du racisme). Or précisément, se mettre la religion à dos, c'est le fait de sainteté. Que les grands commerces du pétrole et de la nicotine soient appelés, c'est le fait de la vérité. Ce n'est pas dire que propagande et drogue soient mieux que la religion, que de dire que nous sommes sous leur emprise. La sainteté est un rapport à la vérité, vécu comme Amina montre.

Comme je termine.. je me souviens encore des drapeaux de la nation tunisienne qu'elle portait en ses mains après sa sortie de prison. Il faut en effet ajouter à ces observations (légères) le traitement du nationalisme (fondamental). Mais le nationalisme ne sera pas défait cette fois - et je suis donc passé à la psychohistoire, pour travailler à la ressource qu'on peut espérer après le chaos que celui-ci prépare.

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130821150500   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

    20130821111800     intro à la question du pluriel

   « Le chiffre est un rapport (entre/de) deux formes qui permet de déchiffrer leur "observateur" ("le chiffrant" et/ou "leur chiffreur).» De but en blanc cette formulation est moins utile qu'un peu développée - d'autant qu'elle vise un contexte qui semble n'avoir rien à voir. Ce contexte est celui d'une causerie qu'on m'a demandé de tenir au Café-Lecture Les Cordes Sensibles au titre de « Qu'est-ce qu'un pluriel analytique?» (9 sept à 20H30, sans weca et sans url - je travaillerai avec une ca  marque Canon dont les fichiers sont codec intraitables ; autant dire qu'ils iront illico dans un ucmpp dans un autre espace-temps galactique). Ceci pourra tout du moins permettre d'exprimer ce qu'est un pluriel analytique [écrit PLAN ou PL] par ce qui n'est pas un pluriel analytique. Car une réunion sans weca ni url, est pratiquement désignée pour non-PL. En l'occurrence de PL il n'existera qu'un stigmate : ce monument canonique à empêcher de traiter ce que l'on fait.

   Pour mémoire lorsque Lacan en 1960 introduit la psychanalyse à la cybernétique, il geint ne n'avoir pu parler que de la définition d'une porte ('qu'elle soit ouverte ou fermée' (sic)) et qu'il n'avait pas pu aller plus loin (que 'l'étape pascalienne de la question' (sic)). Depuis ça n'a été que de pire Empire. Mais tant qu'un psychanalyste est vivant il s'explique ; en remontant à rebours d'abord pourquoi l'empire? Il s'agit de celui que la SF [= Science Fiction] dès 1940 désigne comme la fondation de l'ère galactique et prétend maintenir. On s'attendra donc qu'à partir de 60 - avec et par la psychanalyse - la galaxie soit en potentiel démocratique. Mais de-facto - ci-même - et déjà prononcé par le gémissement lacanien, l'empêchement, l'inhibition ou l'interdiction, de cette démocratisation s'expose.

   Cette exposition, plus avant, se mentionne "non-PL", par la présentation de PL par ce qui n'est pas PL. On fait ce qu'on peut avec ce qu'on a. D'abord - toujours à rebours - le non-PL est déjà l'allusion à la SF, notamment par Vogt et son fondateur Le Monde de non-A - que l'histoire de la bibliothèque Campbell aura montré alternatif à l'empire d'Asimov. On peut écrire 'non-A' avec un trait dessus, comme font les mathématiciens, ou le développer pour qu'il veuille dire non-aristotellicien, ou encore avec un trait oblique qui le barre mais l'introduisant alors au degré lacanien. Cette négation, absence, manque, inversion est toute une question que l'on peut encore poser en demandant qu'est-ce qui n'est pas une porte? Je suppose qu'à cette simple question tout le monde peut comprendre que la réponse n'est pas simple. C'est de cet ordre d'ambiguïté que traite l'emploi du 'non-A'. Évidemment tout cela s'éclairera de la fonction de cette question, en thermodynamique avec le démon de Maxwell tout autant que par la psychanalyse se comprenant «taire-mot dynamique.»

   Continuant à m'expliquer en remontant à rebours, ce qui n'est pas un pluriel analytique est un pluriel ou une nation, un groupe, qui n'a pas ce qui le rend analytique ou PLAN. Et en remontant on trouve que ce sont les appareils "weca" ou "url" qui sont ce qui manque à un groupe pour qu'il soit PLAN. En redescendant on lit que webcam et universelle.ressource.localisation sont deux, outils, index, choses, précisément (a)-pareil, qui mettent un objet sociologique (ce qu'on appelle une association en terminologie durkheimienne) dans état pluriel.
Donc voilà que je me retrouve à l'étape lacanienne, à son début d'où rien n'a avancé. Je vais dire ce que c'est qu'un pluriel analytique dans un milieu qui ne peut avoir aucune idée de ce que c'est (qu'un pluriel analytique). Il s'agit de ladite "étape pascalienne" par Lacan qui n'a conçu de l'espace que par le vide - tandis que l'on peut penser que c'est une toute autre conception qu'offre l'espace-temps quand on est en état de penser - c'est à dire en état pluriel - c'est à dire dans ce qu'interdit l'Empire.

   On sait cependant que la psychohistoire - bien que prise par semblant - nommément les psychialistes, asimoviens - autorise, immédiatement à la ressource de son succès - c'est à dire quand elle a réduit la durée du chaos à un chaînon vitaliste - une démocratisation. Cette opportunité s'ouvre, selon le mathématicien Kingsbury, deux mille ans après la réduction à mille ans. Selon la porte lacanienne, il s'agit de la modélisation optique du Code. Je rappelle donc en deux mots que le modèle optique suivant ses deux phases établit de part et d'autre du Démon de Maxwell, psychisme et matérialisme. Il s'agit du procédé optique qui distingue le signifiant et laisse à décrire le code dans l'opération. C'est pourquoi, à cette étape b.a.ba où je me trouve, j'expose cette formulation voulant dire que c'est tout ce que je pourrais répondre à cette question (« Qu'est-ce qu'un pluriel analytique?») si ce n'était par l'url de mon site ( http://www.william-theaux.net ) que je traîne un peu plus loin.
   Ci-contre l'esquisse illustre la formulation que j'ai écrite, comme Lacan n'allant pas plus loin qu'avant quoique ce soit du pluriel. Lorsqu'un groupe incorpore un (a)-pareil son signifiant est déchiffré. Comme lorsqu'on plante un couteau dans un drap, sa toile est déchirée. Est-ce que l'on peut comprendre ça? Admettons que l'on puisse comprendre - alors on peut imaginer que la toile que forme le signifiant, le web, le tissus qu'on désigne 'A' soit barré, déchiré, annulé. L'ordre symbolique - A - et le non-A sont engagés dans l'appareillage. Qu'on le veuille ou non, l'appareil cybernétique, ça déchire l'ordre. C'est pourquoi il est nécessaire de comprendre la nature du code - et ce n'est pas facile du tout. Il existe d'autres pages où je me suis déjà aventuré à formuler ce qu'on appelle le code. Petit à petit j'ai avancé. Lorsque je cite les formes, j'ai retenu que l'horizon jusqu'auquel Turing a atteint était celui de la forme. Forme ou fonction sont identiquement esquissées comme ces ' f ' en vert sur le schéma. Il y a des formes qu'on ne voit pas quel rapport elles entretiendraient. Le rapport des autres est établi de sorte qu'il soit observable - et que cet observateur (la boucle O orange) participe du code dudit rapport. C'est différent du procédé du Signifiant - qui procède soit par série, métonymique, soit par renvoi, métaphorique.

   * pour finir à ce point je rappelle que chiffreur et chiffrant tels que mentionnés ci-dessus sont notions dues à A.Verdiglione

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130821111800   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

  

     20130819000700    tdv
Date: 12 août 2013 23:10:09 HAEC
Destinataire: William Theaux <docteur@william-theaux.net>
Bonjour,
Puisque le constructeur automobile s'appelle Tesla, rappelez moi SVP ce que vous avez proposé de découvrir à propos du physicienTesla.
Début du message réexpédié :
Date : 12 août 2013 23:03:17 UTC+02:00
Bonjour à tous,
Samedi soir au repas je vous ai parlé d'un constructeur américain qui propose des voitures électrique performantes, haut de gamme et cher - 70 000€ et plus !
Voici le lien pour en prendre connaissance : http://www.teslamotors.com/fr_FR/models
On y arrive, question de temps pour que cela se démocratise....
Bonjour,

   Juste un lien parmi bcp d'autres certainement et autant de questions http://energie-libre.com/ ; je ne saurais donc en dire beaucoup pluss sur Tesla (sinon que la "teslamotors" emploie sans doute un moteur qui a bien peu de choses à voir avec celui de Tesla). Je serais plus sûr en revenant à propos de Gernez. Vous savez que j'ai largué les amarres pour faire un petit tour en psychohistoire. Depuis que le voyage a commencé, je n'ai pas manqué de surprises. Principalement de surprises à constater combien l'expédition est justifiée. D'une part de constater, en s'éloignant, à quel point était justifié de s'éloigner. L'observation de Freud plus à distance confirme l'énorme pétrin dans lequel il s'était fourré ; des erreurs et surtout des manques et des refoulements colossaux (je pense à Bernays par exemple). Ce ratage prête même à la monstruosité quand on ne le voit suivi que de ses élèves qui en font un monument. Mais on sait qu'il aura cherché à les retenir. Leur faute à proroger leur maître aura été - sauf Lacan à l'initial - de ne pas avec leur temps accommoder la psychanalyse à la cybernétique. Ils auraient alors heureusement absorbé la science fiction qui prenait corps à la fin de la vie de Freud.
   La science fiction renseigne considérablement sur la psychanalyse. Je ne fais que commencer le voyage ; je prends par exemple Vogt.. ce Monde des non-A qu'il faudra mesurer au "A-barré" de Lacan. L'analyse de la mémoire de son héros procède par une technique qui n'a rien à envier aux principes de frayages que Freud met à la source de sa théorie.
   Plus j'avance j'observe ainsi l'importance - non pas de réaliser des choses du futur - mais de réaliser les idées initialement prêtées au futur. J'en fais donc l'exercice : j'écris de la science fiction que je mets au présent ; pour cela, j'écris, à proprement parler, au futur, grammaticalement - généralement les romans sont écrits, le plus souvent à l'imparfait, parfois au présent. Il me semble qu'il est rare qu'ils soient écrits en déclinant le verbe de la description au futur. De cette manière (et par d'autres manières aussi) je réalise l'anticipation logique décrite par Lacan (qui lui, parlait déjà , c'est dire dépassé du futur antérieur).
   Mais j'annonçais un 'à propos' de Gernez. Si Gernez décrit un rudiment de système à deux cerveaux (qui vous a tant intéressé), Vogt le décrit "déjà" (avant 1950) au motif d'une 'intégration' qui fait un exercice fondamental du non-A. C'est un jeu magnifique que de lire cette science fiction avec ses clefs - comme un éthologue cheminant au bord de mer découvrant sur la plage des coquilles et restes de crustacés. Ce sont les clefs, passées/1950, qui contenaient les idées avancées/Science-fiction, avec lesquelles on mesure l'écosystème en évolution. Au demeurant, tout ce qui est osseux pourrait bien être de l'ordre de ce que Freud appelle les traces de mémoire - ce qu'il faut faire attention de ne pas croire comprendre trop vite ; pour le faire sainement en prenant son temps bien construit il est presque nécessaire de prendre connaissance de la manière dont R.Steiner parle du système osseux (de son rapport aux forces gravitationnelles et à la dynamique).
   Ne prêtez pas trop attention à ce que j'écris. Il faut que l'idée vienne de soi.

DWT

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130819000700   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

  

     20130802233200     L'Egypte source     http://youtu.be/krieM7keVoo     vidéo 4:57   =   20130802210200_herm-chris.wmv

FaceBookDescription : reSalut #plurielanalytique ! cette fois-ci c'est pour le compte-rendu de la conférence sur l'origine du monothéisme et comment cette origine est refoulée dans l'entretien des guerres de religion et de la guerre de la religion, sur http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130802233200 

Message.UNEFPE & CC : Réponse à "comment ça c'est passé? la causerie sur la source de l'Hermétisme.." - en y repensant, je réalise qu'un auditeur m'a dit que ça avait été mieux que la page préparatoire ; mais en vidéo j'explique que ça n'a pas pu sortir du petit groupe que nous étions, une dizaine. Voici la page http://www.akhnaton.net/2013/htm/20130626145600_cafelec-herm.htm et sa vidéo ainsi que le nexus d'information http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130802233200 .

vidéo descriptifs :

SurSite : http://www.akhnaton.net/2013/htm/20130626145600_cafelec-herm.htm 

YouTubeDescription : Renseignement sur l'état et suite à donner à une conférence sur l'origine du monothéisme - plus de détail à http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130802233200 et http://www.akhnaton.net/2013/htm/20130626145600_cafelec-herm.htm  

TwitterDescription :  Des nouvelles d'Egypte http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130802233200 #plurielanalytique

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130802233200   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

     20130801224500     Psychohistoire/projetWikipedia     http://youtu.be/YtrFeuqoQpE     vidéo 3:48   =   Capture_20130730.wmv

FaceBookDescription : reSalut #plurielanalytique ! c'est ici une annonce CC car l'adresse est Une Fonction Psychanalytique. Cependant l'affaire est à suivre pour qui voudra s'intéresser à la psychohistoire, sur http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130801224500

Message.UNEFPE & CC : Bonjour, voici le dossier composé de deux pages (et deux vidéos). Les pages sont simples, mais denses et ardues. D'autre part, comme elles découlent sur un mouvement, elles provoquent (si elles y réussissent) un déséquilibre. Quand aux vidéo, elles sont faites pour comprendre rapidement sans avoir besoin de tout lire. Voici la page http://www.unefpe.net/2013/psychohistoire-gen.htm avec une vidéo et le nexus d'information http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130801224500.

vidéo descriptifs :

SurSite : http://www.unefpe.net/2013/psychohistoire-gen.htm 

YouTubeDescription : Prescription si Une Fonction Psychanalytique (UNEFPE) veut bien la suivre, qui permettra de relancer la page de définition de la psychohistoire sur la scène wikipedia - plus de détail à http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130801224500 et http://www.unefpe.net/2013/psychohistoire-gen.htm 

TwitterDescription :  Prescription de mise-à-jour d'1 page wikipedia http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130801224500 #plurielanalytique

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130801224500   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

     220130801101600     Psychohistoire     http://youtu.be/P8fBPI4J3Y8     vidéo 6:58   =   20130801101600_psychohi-public.wmv

FaceBookDescription : Salut le #plurielanalytique ! un peu de mise-à-jour ne fera pas de mal. La psychohistoire qui conditionne toute notre mémoire, et par conséquent notre conscience individuelle n'existe que si elle est bien définie. Alors voilà http://www.akhnaton.net/2013/htm/20130724172400_psychohistoire-gen.htm

Message.UNEFPE & CC : Rebonjour, Voici la seconde page http://www.akhnaton.net/2013/htm/20130724172400_psychohistoire-gen.htm et sa vidéo où l'on trouve la charpente sur lequel le projet (de mise-à-jour de la page wikipedia) peut s'organiser. Son nexus d'information est à http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130801101600

vidéo descriptifs :

SurSite : http://www.akhnaton.net/2013/htm/20130724172400_psychohistoire-gen.htm 

YouTubeDescription : Récapitulatif des trois degrés : passé, actuel et futur qui motive un progrès de la définition de la psychohistoire : l'actuel critiquable, le passé oublié et le futur inhibé. On ne s'étonne pas de retrouver dans cette situation la stricte répétition du développement de la psychoanalyse comme si un phase de latence, figée dans un trauma sexuel infantile était propre à la psychologie, qu'elle soit individuelle ou collective - plus de détail à http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130801101600 et http://www.akhnaton.net/2013/htm/20130724172400_psychohistoire-gen.htm 

TwitterDescription :  Trois degrés qui motive un progrès de la définition de la psychohistoire http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130801101600 #plurielanalytique

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130801101600   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

   

     20130731174500     psychohistoire#plurielanalytique

RFI Bradley Manning: pas de perpétuité mais 136 ans de prison… (Les Inrocks - Il y a 27 minutes) La démocratie est un théorème de la psychohistoire qui décline les attributs du Savoir Collectif. Pour qu'il puisse être effectif, et son action efficace, Il est proprétarisable au moindre individu qui le perçoit. Ensuite, les règles de la propriété.. (Psychohistoire III Section de la propriété du perçu, alinéa premier de La Liberté)

Bradley Manning: pas de perpétuité mais 136 ans de prison… (Les Inrocks - Il y a 27 minutes) La démocratie est un théorème de la psychohistoire #plurielanalytique http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130731174500

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130731174500  toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

     20130723203300     mariage et manifestation, revers et dévers de l'expression
Bonjour
Je sus en vacances et je parcoure à nouveau le web. Comme vous savez je suis sympathisant du mouvement La Manif Pour Tous. Et j'essaye de comprendre...
Je viens de trouver ce document fiction : http://fr.scribd.com/doc/149150697/Le-Coup-d-Etat-arc-en-ciel-et-l-effet-magique-de-la-riposte , théorisant sur un Nouvel Ordre Procreatif pour expliquer les raisons de la mise en place du Gender dans plusieurs pays, soutenue par les plus hautes instances internationales, et ce qui va avec ; le mariages pour tous et la généralisation de la PMA et de la GPA. Car c'est cela qu'il faut chercher à comprendre. Pourquoi cet acharnement à l'égalité des sexes ?
Je n'ai lu que le premier tiers de cet ouvrage, et c'est assez pour que je vous en fasse part. Vos travaux sur la sexualité et vos spéculations pour une procréation future sans le corps de la femme rejoignent cette fiction.
Pour ce qui est de l'auteur - Bernard de Aldecoa - il se dit mathématicien. Il répond aux articles sur le site d'information Causeur. C'est par un lien qu'il a laissé que j'ai pris connaissance de son texte. Voilà un lien sur un forum qui éclaire ce qu'il a écrit précédemment : http://barfumeur.forumpro.fr/t170-bernard-de-aldecoa 
Là ou c'est étrange, c'est qu'il y est question de cancer, un thème central de ma précédente découverte sur le Web à propos du docteur Gernez. Mais un autre lien est possible entre l'Eugénisme présenté par Aldecoa comme la matrice du nazisme et du NOP ci-dessus avec le principe de la biologie de la fonction religieuse de GERNEZ. Car c'est tout le débat éthique entre le respect de la vie tel que proposé par les religions, qui s'adressent aux masses, face à une vision idéologique (l'eugénisme ?) qui s'appuie sur la religion de la Science et réservée à une élite intelligente (?)
Tout cela est passionnant. La psychanalyse moderne que vous représentez est au défi d'analyser ces phénomènes sociaux !
Bonne lecture et bon courage !
A vous lire, Thierry De Vita

Bonjour,

   Merci de m'avoir indiqué les écrits de BdA. Il est intéressant mais je n'ai pas tout lu - j'aimerais un résumé. Cependant je peux couper court en vous faisant part de quelques notions que vous saurez positionner vis à vis de son travail - vous me direz alors le fruit de leur correspondance s'il en est. Car bien que BdA ouvre, dit-il, une estimation prospective - une fiction qui serait imaginable du futur à partir du présent, ce qu'il fait d'observation présente n'est pas à priori neutre. Puisque les faits montrent qu'on légalise un mariage entre deux personnes du même sexe, autant que la définition des ou du sexe - disons des termes du mariage, on peut traiter la question à partir de l'objet du mariage. On estimera alors que l'objet du mariage est le rapport sexuel.
   La prise en compte du "rapport" entre deux termes est une méthode qui permet d'abstaire lesdits "termes". Cette méthode s'est montrée en usage avec G.Bateson qui fixa l'écologie à l'examen de la relation (le rapport entre les termes). C'est également la méthode moderne que l'on voit en intelligence artificielle quand A.Turing cherche moins qui pense et comment on pense que la relation entre deux termes supposés penser. En bref, entre A & B, aux prise avec une difficulté de définir A et B, on se tiendra à l'examen de la relation "&".
   Si donc nous considérons que l'objet du mariage est le rapport sexuel et si nous cherchons l'éclairage de la psychanalyse, nous apprenons qu'une étape importante de la psychanalyse a été celle (Lacan) qui déclara qu'il n'y a pas de rapport sexuel. Il n'y a pas de rapport entre l'homme et la femme dans la circonstance sexuelle - c'est ce que dit aussi BdA lorsqu'il traite de l'homme et de la femme sur le modèle du Yang et du Yin.
   Vous savez que durant l'élaboration de ma thèse j'ai contesté la déduction de Lacan. Je pense qu'il y a un rapport sexuel, c'est à dire une relation suffisante a définir homme et femme. Je n'entre pas dans le détail qui a demandé beaucoup de volume d'étude - mais je le rapporte, si on veut s'y intéresser, à la description où j'ai abouti dernièrement en l'appelant sexuage.
   Évidemment, tout cela est comme la couverture d'un livre qui ne renseigne pas vraiment sur son contenu. Mais comme ce serait trop long de tout le récrire je vous en confie simplement l'existence. En pratique il y a deux, trois notions qui seront plus rapidement utiles :

   N'ayant aucune idée ou connaissance de ce qui est en train de se passer de l'ordre de la transformation dont nous n'avons que des échos principalement par les média, je me tiens à ce que je ne reçois pas d'information. Vous savez que c'est la façon de travailler psychanalytiquement : ne prétendant pas connaître ce qui est inconscient, j'observe en écoutant ce qui n'est pas dit.
   On ne dit pas que le décodage du génome a placé l'identité de l'individu en lieu et place de son ADN - auquel on préfère encore un numéro SS mais en tout irréalisme. De même qu'on croyait, avant l'astronomie, les luminaires célestes représentants d'âmes et de volonté de se mouvoir, on situe encore l'identité à un code astrologique, une date de naissance et un lien faisant ce grand numéro de sécurité sociale témoin d'une astrologie tenace. On ne dit pas non plus que la pollution et la radioactivité des poissons etc.. transforment les corps humains en matrice défectueuses pour le développement d'un corps humain puissant ; de sorte que la biologie annonce les utérus artificiels bien plus sûrement que toutes les résistances qu'on y mettra. On ne dit pas non plus que les états sont déjà dirigés par une intelligence artificielle et.. là nous avons déjà débordé le cadre, somme toute très désuet du mariage.

   Lorsqu'on met en jeux ces choses qu'on ne dit pas, le reste et surtout celui dont on parle beaucoup se révèle être une distraction. Le mariage et l'adoption sont des distractions qui retardent la carte d'identité génétique qui seulement alors fera que la culture changera. Et paradoxalement les débats sur les mères-porteuses, des distractions qui précipitent l'industrie des machines-porteuse, car notre refoulement accentue d'autant notre négligence de la pollution. Tout cela me semble-t-il n'est pas grave ; il est bon de se distraire et, tant que nous restons inconscient de ce qui nous arrive, nous ne l'empêchons pas. Freiner l'ectogénèse (ce qui serait notre réflexe si nous nous en voyions venir) reviendrait à produire des embryons de plus en plus intoxiqués et une ruine accélérée de l'espèce humaine avec le reste du vivant. Développer l'identification génétique mènerait à totalement réduire le mariage à ce qu'il est : l'idée qu'il n'y a pas de rapport sexuel.

DWT

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130723203300   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

 
     20130718224000     préparation d'un exposé

à FB : On sait jamais, si on veux quelque chose de certain http://www.akhnaton.net/2013/htm/20130626145600_cafelec-herm.htm  #plurielanalytique s'il est vrai que la certitude tient par la logique, et la logique retrouvée (mémoire), mieux que par la foi.

à Moïse et Monothéisme groupe : si la science peut exister c'est d'une formation de la certitude. On la trouve, cette formation, dans un jeu logique de discrédit et de restitution qui mène au motif du discrédit ; la cause dans ce cas est tenue dans une boucle de certitude - c'est pourquoi la psychanalyse, qui traite le refoulement sur cette logique est une science (adjoints quelques instruments adéquats d'observation : #plurielanalytique, cybernétique, D2V parmi les principaux) http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130718224000

à twitter : ben vrai ! http://www.akhnaton.net/2013/htm/20130626145600_cafelec-herm.htm ça fait des lustres (et des lumières) qu'on connaît Akhnaton #plurielanalytique

au cafélecture : préparation de la causerie du 26 à venir http://www.akhnaton.net/2013/htm/20130626145600_cafelec-herm.htm et/ou http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130718224000

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130718224000   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

  

     20130714125600     https://www.sceil.com/

Série tâtons ce matin - après la patho des suiveurs, les morceaux du suivi ; en l'occurrence le suivi est cette personne dont on stocke des pièces potentielles http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20130712.OBS9278/une-premiere-devenir-immortel-grace-a-un-prelevement-d-adn.html - je chercherai à assister au café-lecture du Puy, AUX CORDES SENSIBLES, (15 rue de la Chèvrerie), lundi 15 juillet, à 20h30. où Alain Brossat, professeur, parlera de " L'autochtone imaginaire et l'étranger imaginé " ; pour vérifier l'entendu politicien du corps morcelé des pulsions partielles (à vérifier du moi spéculaire unifié) ; ou plus simplement honorer l'existence de http://www.psybakh.net depuis dix-quinze ans & #plurielanalytique

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130714125600   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

     20130714105600   #plurielanalytique

Le problème, c'est que lorsque qq1 hors_media dit " http://globalepresse.com/2013/07/12/nouvelle-etude-les-conspirationnistes-sont-sains-les-suiveurs-des-gouvernements-sont-fous-hostiles/  " - thèse Homo Pouvoir - .. hummm j'vous dis pas

Mej Neige bonjour mais ils diront toujours que les conspirationnistes sont des tarés et que eux ont raison ;))))
flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130714105600 toujours meilleur format et éthique par flog
A moins que l'imédia finalement aient raison

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130714105600   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

     20130713140900     le devenir dieu de l'homme    FB/twitt

On m'a demandé l'enregistrement de la causerie titrée "Le Devenir Dieu de l'Homme" - j'aurais bien voulu mais les commerciaux l'empêchent. J'ai donc produit des pièces et une version substitutive à http://www.akhnaton.net/2013/htm/20130605135900_cafelec-devedieudelom.htm 

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130713140900   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

     20130702144700     www.basicincome2013.eu    suite hangout/pluriel

Bonjour,

Quelques précisions sur le suivi d'opération collective - pluriel analytique - enligne. S'il y a une base de réunion hangout, la technique associe
1) le suivi du hangout par l'analyste en vidéo off (suivi audio) et
2) entre les hangouts, au-moins une consultation webcam avec chacun des participants.

[en pratique par exple : hangout de A B C D avec l'analyste en 'écoute' + suivi par au moins un rdv webcam séparé avec A, & B, &C etc.. durant les jours suivants, c'est à dire dans l'intermède du prochain hangout].

Dans le cas du revenudebase, je peux fonctionner sans honoraire car j'en suis militant - mais par raison logique, je serai favorable à un versement paypal de 5euros par participant (comprenant le hangout et les suivis avant le prochain hangout).

Plus de renseignement à http://www.telemedecinepsy.fr/2013/htm/index.htm & http://www.unefpe.net/

Cordial, William Théaux

Pour rappel, tout le monde a bien compris que le progrès et le franchissement de l'étape écologique sur laquelle nous butons
passera a) par un modification des comportements individuels : neuroscience, éducation etc.. (ou esclavagisme etc..)
b) par l'annexe de procédures collectives : intelligence artificielle, démocratie directe (ou BigBrother, dictatures etc..) ;
il en est une, de ces procédures collectives, que l'on connaissait déjà à l'origine d'Athènes
et qui peut être mise à jour aux temps modernes - dénommée "pluriel analytique" #plurielanalytique.
Mais depuis sa redécouverte à l'exercice de réunions 'lives' communes, on s'est demandé
quelle procédure pouvait l'exercer dans la modalité online. L'exercice du hangout a donné l'occasion de
définir cette procédure. 

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130702144700   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

  

     20130629125326     Psychiatrie des générescences     http://youtu.be/xuNjhNjjraI     vidéo 5:28   =   20130629125326dwtUCM.wmv

FaceBookDescription : Psychiatrie et futur n'auraient rien à voir ensemble si nous pouvions connaître le futur - comme c'est impossible, ce que nous en disons, pensons, ou faisons pour, est une sorte de délire ou du moins réclame une espèce de foi qui est de la nature d'un comportement pathologique - c'est pourquoi nous bâtissons notre futur de manière maladive. Si les hommes au pouvoir sont les plus représentatifs de cette pathologie il faut connaître les outils, règles et méthodes ( #plurielanalytique et ucmpp) qui peuvent les remplacer http://www.william-theaux.net/2013/htm/index.htm#20130629125326 .

Alt.FaceBookDescription / groupe http://www.facebook.com/groups/245228208863568/   : La démocratie ne sera jamais qu'un projet sans l'identité génétique des citoyens, connue mais également entretenue - cet aspect de la mémoire doit été destiné à la psychiatrie car la génétique ne peut être manipulée qu'à travers un comportement pathologique, et donc réclame un soin et sa médecine afin de gagner une évolution saine http://www.william-theaux.net/2013/htm/index.htm#20130629125326 )

vidéo descriptifs :

SurSite : http://www.william-theaux.net/2013/htm/index.htm#20130629125326 

YouTubeDescription : Pour évoluer avec le futur de manière saine, la génétique réclame autre chose que des responsables type "homo pouvoir" - mais une solution quii engage la mémoire génétique elle-même et directement ( version augmentée à http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130629125326 ) - vidéo.8/10.

TwitterDescription :  Pour une mémoire génétique au lieu d'hommo pouvoirs  http://www.william-theaux.net/2013/htm/index.htm#20130629125326 .

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130629125326   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

   

     20130626135500     cafe-lecture                                 " L’Égypte, source de l’hermétisme "
avant Patrice Hernu Très intéressant. Aket Aten, l'Athènes égyptienne, médiane des cosmogonies d'Helios et de Thèbes, serait la reprise sur l'autre rive du Nil de la ville d'Hermès, Hermopolis.
Ainsi le choix d'Aten ne tiendrait pas du hasard, et en quelque sorte Mosis-Aknaton serait le nouvel Hermès Trismégiste après Amenhotep.
Si tel est le cas, Moïse apparaît bien comme un pharaon restaurateur plutôt que celui d'une rupture, une restauration dont le clergé thébain, surtout, ne voulait pas. Et qui peut-être apparaissait comme un débordement de la cosmogonie du soleil dans les territoires du Sud.

Un certain nombre de "j'aime" et le commentaire de P.Hernu m'encouragent à annoncer et spécialement, avec insistance, la causerie du vendredi 26 juillet 2013 au café lecture du Puy en Velay ; www.akhnaton.net/2013/htm/20130626145600_cafelec-herm.htm . J'y mets cette insistance car c'est une simple information que je délivrerai ; non pas une thèse, ou théorie ni même une démonstration compliquée mais une information issue de l'archéologie et de de l'Université Royale de Londres (Warburg Institute) qui a soutenu quelques historiens qui n'ont pas eu un même soutien en France. Ce qui est appréciable dans l'information qui est aujourd'hui accessible est le fait que l'on accède aussi au mécanisme de sa diffusion ou inversement de sa censure. Elle revient donc avec une valeur décuplée pour expliquer son influence et rôle dans l'histoire ; et de surcroît c'est une information majeure. S'il y a donc des gens intéressés... Je cherche en ce moment à persuader ledit 'cafe-lecture' de permettre à accéder à ses manifestations par une webcam - ce qui permettrait de continuer à développer l' élan technologique de la culture, or je suis ici dans un des noyaux durs du clergé et d'ailleurs à ce propos tout près de pouvoir adresser à P.Hernu une invitation, durant nos 'heures' égytiennes ( http://www.egypte.hoteldieu.info/ ) mais.. les directeurs culturels sont actuellement oqp par l'organisation du "pélerinage au temps de l'égypte pharaonique.." eh! #plurielanalytique

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130626135500   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

     20130620150700   une pensée constante

...ne manquerait-il pas un maillon social, je ne sais pas mais une partie du soin et de rétablissement, psychique, provient de l'Autre, du reflet sur le miroir social, pluriel, Environnemental etc. de l'Ics appareillé. Comment donne-t-il/elle un écho à sa compréhension de nos messages et action cers la machine, comment traduit-elle donc ce feed-back ?...

   Comment la machine (le "gouvernement par la machine" version collective sous dénomination Weiner et même version individuelle, pour sa propre gouverne) traduit-elle la partie du soin qu'elle renvoie ? demandez-vous avant que plus loin vous ne fassiez plus d'hésitation à rapprocher le 'moi' et le 'transfert' dans la conjonction de la psychologie collective et de sa 'propagande' qu'on imagine gouverner nos désirs (c'est surtout Homo Pouvoir qui imagine cela "réellement", c'est à dire, comme le chicanalyste qui interprète le transfert, se soutient d'en traiter, de traiter l'économie, de traiter l'idéologie, de traiter le commerce). L'homme au pouvoir va donc se donner l'impression de gouverner la machine à gouverner - (Cocteau a écrit Oedipe Dans La Machine Infernale) - jusqu'au jeu du mensonge qui est la pure expression clinique du syndrome Homo Pouvoir. Sur cette hypothèse la vérité croi.. elle pousse avec une graine (le semblant) ajoutée l'énergie (du désespoir) jusqu'à ce qu'elle soit crue (excusez-moi, je lis beaucoup Bison Ravi en ce moment). Il y aura tout de même des textes qui n'auront pas été volés ! personnellement mon mémoire de psychiatrie sous-titré La Pulsion Hiérarchique. Seul un membre alcoolique du jury applaudit. Mon patron, le "Poélicier" qui me demanda plus tard d'avouer que je pensais être Akhnaton, m'accorda les palmes avec des pincettes. Je mettais au monde une pulsion. Je veux dire que j'attribuais à l'environnement une pulsion - sachant déjà que mes professeurs horrifiés ne savaient pas que je savais que je ne donnerai pas une 'âme' à la foule ; car j'entends bien pulsion, partielle, détachée (Comme Stiegler le commente très bien).. mais pulsion tout de même. La Hiérarchie (l'ordre sériel selon Sartre, démultiplié, hiérarchisé) aurait une pulsion, mais avec quel organe? C'est à la fin sur La Lettre Volée revenu (c'est bien là, dans le futur antérieur du retour feed-back que Lacan détecte un objet, 'a'), avec Turing et dans La Sainte Éthique que l'organe pressenti, LAPAREIL, peut-on croire, semble pouvoir soutenir cet objet. Entre temps le Pluriel avait déjà nidifié sa graîne ( http://www.akhnaton.net/1900/prod01/84-90%20Crufp/PSO/pso/Prospect.doc & http://www.akhnaton.net/1900/prod01/84-90%20Crufp/PSO/pso/GRAPHPSO/Psofi148.gif ), écrite l'«objet du groupe», le «produit de l'entreprise».  En rendant à l'Homo sa"Biens" la machine traduit ce feed-back : elle retourne à l'homme sapiens de bien l'énergie de sa pulsion.

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130620150700   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

     20130617132900     Qui en veut encore ?
"Cher Nicolas, très brièvement et respectueusement", écrit la patronne du FMI.  http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/17/la-lettre-d-allegeance-de-christine-lagarde-a-nicolas-sarkozy_3431248_3224.html
"1) Je suis à tes côtés pour te servir et servir tes projets pour la France.
2) J'ai fait de mon mieux et j'ai pu échouer périodiquement. Je t'en demande pardon.
3) Je n'ai pas d'ambitions politiques personnelles et je n'ai pas le désir de devenir une ambitieuse servile comme nombre de ceux qui t'entourent dont la loyauté est parfois récente et parfois peu durable.
4) Utilise-moi pendant le temps qui te convient et convient à ton action et à ton casting.
5) Si tu m'utilises, j'ai besoin de toi comme guide et comme soutien : sans guide, je risque d'être inefficace, sans soutien je risque d'être peu crédible. Avec mon immense admiration. Christine L. "

on dirait pas............. bon mais enfin quand on voudra..on fera un petit tour de l'autre côté du pluriel..on verra à l'envers ce que c'est que la pathologie de l'Homo Pouvoir et on se fera une petite analyse plurielle -- pour l'instant tant qu'on veut c'est la balise http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130615114300

-------------------------------------

Le gouverneur d'Istanbul a finalement avoué l'utilisation d'un additif, "un médicament" selon lui. http://www.scoop.it/t/la-penurie-energetique-racontee-par-l-info/p/4003339059/turquie-l-eau-des-canons-melangee-avec-du-gaz-une-folie?hash=02827b27-d617-4fab-afd0-124e81805e43  bon.. quand on en aura assez avec le syndrome Homo Pouvoir etc.. je me fatigue pas trop.. parce qu'on en a pas assez

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

  

     20130617122000     Avatars et UCMPPs

Il va sortir sur Science, un travail intéressant sur l'Antartique et les changements en profondeur du climat ! Il a une augmentation du dollar en faisant encore plus mal à la production chinoise ! La monnaie brésilienne au plus bas.... Il y a un problèm e sur le concept de révolution d’où disparition/apparition, déplacement et création des industries/politiques...donc la procréation et la place du nouveau-né....le double et le ventre.....le ciel divisé avec ses chemins....la psychiatrie c'est une drôle science....l'émotion et le rayonnement des corps.....l'image et sa localisation dans l'espace....la psychologie et l'éther.....la matérialisation de l'image et la physique quantique....la puissance du corps humain....l'imposture politique....les allemands ne font plus d'enfant - la honte animal et la supériorité rationnelle - la catastrophe du monde en avenir et le plaisir de ne pas changer...les esclaves d'ailleurs.....la sureté de la domination et du génie génétique allemand...."one" allemand, un système, des esclaves.....l'Europe impossible, le temps Historique et les barrières invisibles des frontières....Au Brésil ça commence la manifestation de l'invisible d’où l'internet dans les manifestations des printemps fondus.....et arabes...de la Russie aux arabes.... A + Mauricio

D'autre part, tu sais aussi probablement que je règle mes communications sur un centre que j'appelle "flog" http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm  de sorte que j'amerais y inclure notre correspondance (actuellement http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130615114300  ) particulièrement ton dernier mail (me permets-tu de l'y inclure?) qui recense très bien la galaxie de perspectives de la psychiatrie. Merci, Will

Salut Théaux, oui, vous pouvez inclure....pas de problème.... J'ai vu la notice chez Figaro...ils ont montré l'avatar "mâle" mais ce programme c'est un programme d'avatar...l'image vivante.....c'est différencié par sexe....et là....par l'âge (pas encore faite ni pensé par l'équipe de recherche....c'est au début.....je pense qu'il y a la question du destin aussi chez les avatars.....et le problème de leur construction par la chiffrematique....) Ils pensent encore dans la localisation et référence des voix....et les avatars comme image sans vie....ce n'est pas une illusion....la construction du mythe et de la métaphore.....les voix sont vivantes du point de vue existentiel....chez les enfants, sans la construction sémantique, elles s'expriment par les comportements....le karma de Chambon ou le spectre.....la répétition traumatique....les dimensions ou les orbitaux....à choisir, l'existence ou la physique....les voix ont besoin de vision et de symbole...le double partagé.....la géométrie humaine.... A +

Bien sûr, ils n'en sont qu'au programme d'avatar (et ne s'en servent que dans la perspective de cas pathologiques/DSM) - l'image vivante est différencie (à mon sens) par le chiffre (il faut un chiffrage, actuellement ce sont des avatars dessinés comme des image analogiques) ; quand l'image est codée, c'est l'ucmpp (un type d'avatar caractérisé par son attachement au code génétique de la personne) - alors ce sont des images vivantes. Je suis tout à fait prêt à envisager que l'image humaine soit différenciée (non seulement pas le chiffre - donc image vivante) mais par la sexualité. Je dirais, de mon point du vue : l'image vivante......c'est différencié par le code/chiffre ; l'image humaine......c'est différencié par le sexe. Si en pluss on a code (X-Y) + sexe (sexuage) alors on a une image humaine vivante.

J'espère que Henry Wellcome's descendants vont ouvrir par le biais de l'institut de l'Art à Londres, l'univers des symboles et des images....ce ne sont actuellement que de l'analogique et de l'usurpation de l'Un l'hybride....d’où la confusion épileptique du positionnement....ou la partialisation ou globalisation du processus face au vrai processus - le rêve.....

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130617122000   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

  

     20130615114300     http://www.facebook.com/groups/videodiopsychanalyse/189825037848009    Demande à rejoindre le grr..oups !..

Clotilde Millard Doc , vous êtes déjà épinglé C'est un champ que nous offrons ici et votre graine est déjà plantée. Nous arrosons pour une belle germination.

Bonjour, merci bien, voici une page avec un certain nombre de vidéos qui livre un concentré. Je suis spécialement haï par certains d'entre vous - si, si, ne dites pas le contraire ; mais pour le comprendre en résumé je vous confie ce point de vue qui se tiendra (à partir des jours prochains) pour ainsi dire à l'en-tête de mon cabinet http://www.william-theaux.net/2013/htm/index.htm .

Clotilde Millard Ne partageons pas les querelles voulez vous. Soyez le bienvenue. il y a 4 minutes · J’aime

Clotilde Millard A chacun dans ses récoltes de faire la part entre le bon grain de l’ivraie en fonction de ce qu'il cherche. il y a 2 minutes · J’aime

Mais, ce n'est pas du tout une querelle !! Si on ne sait pas ce que c'est que la haine en psychanalyse, comment savoir ce que c'est qu'une quenelle! (référence à la pipe du surréalisme). La quenelle est un symbole et la haine une passion - la seconde est bien plus vivante. En pluss c'est vrai ! Personnellement je sais grès à Lacan d'avoir su dire quand il était haï et je pense qu'il est important qu'on sache ce qu'on pense de moi ; ça double la valeur de l'information.

Clotilde Millard a publié dans Vidéos et audios sur la psychanalyse : «Règles du groupe : les publications haineuses n'ont..» (ce message a été suivit d'un clic détonnant qui l'a interrompu ; je me suis retrouvé exclu du groupe sans savoir si c'était une panne de courant ou encore un coup de Monsieur Propre sur la Place de la Paix (Tahir, Taksim, Tian'anmen) - je m'en suis informé par mail

Bonjour, détrompez-moi si nécessaire ; j'ai l'impression que vous m'avez supprimé du groupe - ce qui n'est pas un problème pour moi (si la règle est que les publications haineuses n'ont pas cours, vous risqueriez de supprimer tant de monde qu'il ne resterait presque que moi, et il vaut mieux voir les choses dans l'autre sens ; on connaît bien ces lois sociologiques de l'exclusion) mais requiert pour ma déontologie que je m'assure bien que je ne fasse pas erreur en jugeant qu'il s'agit d'une suppression. Cordial DWT

Clotilde Millard - le mot des rateurs..     n'a pas répondu

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130615114300   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

  

     20130615144100     Le C'est nieur de l'anneau - traitement du physique absolu
Bonjour, Je pense que du "psychosomatique", ce que l'appareillage au pluriel apporte, c'est le code, le chiffre et somatiquement, notamment l'ADN et la génétique. Le dernier traité (La Sainte Ethique y travaille beaucoup en ses premiers chapitres). Il y a la parole (subvocale, hallucinatoire, bicameral) + la série corticale (zone linguistique cérébrale - voir réflexions sur miroir concave Modèle Optique) + les engrames (cuirasse reichienne). Le traitement de la parole subvocale est pris en charge par l'appareil cybernétique qui réside à l'extérieur (le "pluriel appareillé" - pléonasme) de l'individu (le soma:)

Cet appareillage instrumente l'environnement qui seconde alors l'"inhibition active" (concept Clérambault Lacan, voir La Sainte Ethique). ici la "réalité" illustre l'environnement, le dehors, le lieu appareillé et, à gauche on retrouve le soma (qu'on peut dire "somme (a)" pour dire vite).

Un stade plus loin, on se rend compte que l'appareillage de la réalité est un traitement de code (informatique). Dans son interrelation au soma, c'est sur le code génétique que se joue la stabilité (l'équilibre) - cependant qu'il faut ajouter le jeu de la parole (et sa perturbation perpétuelle - sans connotation péjorative on dirait mieux "per-turbination") - et cette parole répond d'un jeu synaptique. Il faut donc dans la cybernétique ajouter la synaptique (le psychotrope) à l'ADN (au gène). A ce moment-là, il me semble qu'on a un modèle asse complet de la psychosomatique en milieu pluriel.

La suite est sur flog :

   Cher, J'ai bien suivi et fait suivre votre entreprise. Quand je dis "fait suivre" c'est l'avoir faire lire ou lu à un(e) observateur(trice) digne de raison. Il est confirmé que c'est un texte remarquable, de l'ordre de la qualité qui nous fait défaut en général. C'est pourquoi votre «je l’ai envoyé à ma chef de service qui me déconseillait de le transmettre au chef de pôle» l'anoblit définitivement. Vous vous dites aussi «qu’est-ce qui m’obligerait donc à bouger, agir, vivre?» A première vue, rien ne vous oblige, dans ces conditions ; or c'est cela vivre, sans que rien n'oblige au moment où nous sommes. Il me faut expliquer une telle affirmation. Vous la laissez entendre en disant «...articulation entre vos recherches plurielles et l’université, je sais aussi que vous n’y croyez pas.» C'est pire. Ce en quoi je ne crois pas, c'est aux pôles. D'ailleurs ils sont en train de fondre. Pas plus de raison pour affirmer qu'ils sont obsolètes. Or les pôles sont industriels - le savoir lui-même n'a pas de sens ; les pôles sont de l'ordre de l'entreprise - l'université ne peut être qu'une méprise. Les pôles et l'entreprise sont vitaux - la clinique universitaire est critique (comme la paranoïa critique/Dali, de la fondation paranoïaque de la connaissance humaine/Lacan). Le pire frappe l'industrie, les pôles. L'université donc, je n'y crois pas moins ; au contraire, je suis certain qu'elle médit. Pour cette raison il n'y a pas grand chose qu'elle puisse accepter, mais c'est en elle-même qu'elle offre sa clinique universitaire (ce n'est pas l'anorexie où l'autisme qui puisse y être accepté, mais l'anorexie et l'autisme mêmes de l'université elle-même qui soit à portée) ; du côté des pôles, de l'industrie, au contraire il y a tout - C'est -qu'ils puissent opposer (et ils ne s'en privent pas pour que ne subsiste rien - le pire).
   J'en ai une bien bonne, des dernières du phago..cytage du réel [et immédiatement une plus récente ci-dessous] : l'enthousiasme était né à l'idée d'une machine à gouverner (élection & législation directes et en temps réel, APSO). Elle fut transmise au chef du pôle emploi. On sait bien que ce n'est pas le moment de présenter quelque chose à un responsable du chômage dans une période de chômage. J'avais déjà reçu une raclée quand j'avais moi-même proposé à une Assemblé Générale qu'on y soit direct et en temps réel (envoi de l'Ordre du jour qui avait été préparé, comme une batte qui m'avait pris pour sa balle) - le transmetteur d'APSO à son tour a reçue une rincée du chef de pôle qui dépeint le pluriel analytique comme une salle de shoot (il t'a piqué, Théaux, t'es devenu fou). Déjà presque en loque je l'ai retrouvé sur la plage échoué ; avant d'expirer il m'a dit «il faudra que tu expliques au chef du pôle» - mais on pense bien qu'avec tout le travail qu'il a avec le chômage, il n'a pas le temps de perdre son temps, il a déjà tout le temps perdu. C'est à ce titre que, vous avec l'université, moi avec l'industrie - je me permets de ramener tout le savoir à la première et tout le devoir à l'autre. Et quant à ce qui reste de devoir, c'est rien. Rien n'oblige.

   Il est bon de faire la critique de l'université. Sa clinique ne peut se présenter que sur la toile - il s'agit du filet qui permet le recul nécessaire à la critique. Et de la toile, ça peut rebondir au bon endroit. Il est bon de ne rien faire quand l'industrie s'oppose à tout ; ce n'est pas du repos, même si c'est sur la toile aussi qu'on trouve le hamac. L'on s'y balance et c'est une oscillation qui se présente de l'environnement, le ça.
   Le ça qui s'..  oupire - comme Jacques a dit - se laisse à s'ouïr au pire bien entendu.

   Entre ce que j'ouïs d'oncques et le brouï des balles à canon et sifflements de gaz, l'entreprise nous mène au pire le temps que les pôles fondent. J'ai eu le droit d'exercer mon devoir de laisser croire à la chance (proposition du PLAN, proposition d'APSO) - mais nous l'allons pas au petit bonheur la chance. Nous allons à la grande béatitude - qui ne chance pas. Pour le directeur de pôle emploi, impossible d'admettre que le meilleur équilibre se trouve dans la déstabilisation ; il a naturellement tendance à geler les phénomènes. Que peut-il donc y avoir de pire que l'obscurantisme et son obscurité (l'université)? Dans la réalité de l'industrie, c'est le chaos. C'est donc où nous allons. C'est loin d'être pessimiste de le dire, puisque comme vous le savez on connaît la solution. Le chaos qui émerge grâce au chômage et à la fonte des pôles va doser, par dose d'aide humilitaire, ce que la nature seule n'osera pas pour avancer - avec l'aide des deux on va trouver ce qui a suivi Amarna. Ca s'est déjà produit de manière qu'on le sache. Ca va naturellement aller de pire en pire, puisqu'il n'y a que ça que le pire sache faire et l'Age Sombre va se reproduire. Il y a eu une période de cet ordre probablement à la suite d'Amarna ; qu'il ait eu tort ou raison, l'Ages in Chaos selon Immanuel Velikovsky en porte la trace. Personnellement je l'ai écrit dernièrement : voir "lagune" & sa théorie http://www.william-theaux.net/2012/htm/C7.htm (ne tenez pas compte de la présence d'un Tony en scène, ou alors voyez-y l'hommage qu'une psychanalyse sinon un psychanalyste puisse rendre - il s'agit d'une relativement longue suite de romans débutée avec Mon Père). Ce sont des lacunes de mémoire où ne reste que le physique (par un défaut d'information privant des signifiants de tout autre signifiant pour qu'ils puissent signifier quelque chose - proche des éléments de cuirasse/Reich, ce sont des zones symboliques devenues physiques et perdues mais potentiellement des origines de mutations). Il est évidemment important de les reconnaître et on ne voit pas à quoi servirait réellement la psychanalyse si elle ne les répertoriait pas (il s'agit n'est-ce-pas de l'Art de la Mémoire et du retour de Simonides sur la zones aux places physiques sans formes ni noms). C'est ainsi qu'au moment où l'Age arrive - c'est à dire le pire - il n'est plus à éviter, mais au hamac à contempler. Mon propos est un peu décousu.. je m'en balance n'est-ce pas (en fait c'était l'heure-durepa). Pas plus tard qu'à l'instant, j'ai un bon exemple d'un coup de chef de pôle [annoncé ci-dessus] http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130615114300 avec le silence sûr mot des rateurs, argent du pire.
   Tout ça pour dire qu'il faut en dessous rire, et sans culpabilité - parce que ce n'est pas vrai qu'on s'en fiche quand on s'en détache ; nous n'abandonnons ni la peur, ni la peine pour ceux qui tombe ni la honte pour ceux qui geignent de tortures qu'on ne peut imaginer - au contraire, les yeux ouvert dans les salons proprets des salles de staff et pages des réseaux sociaux, on s'y croirait pas ! Entendez-vous parler d'Akhnaton et de la Syrie dans les conversations psys de FB? C'est évidemment là que règne l'abandon.
   Et ce n'est pas sans utilité - puisque la machine enregistre tout...  tout ce physique, réduit de la lagune.

   Puis toujours parce qu'au pire, c'est physique, hommage à l'anorexie (du Roi/Rex de l'Anneau ; ça me d'I quelque chose) www.akhnaton.net/2005/htm/media/forums/20050319111600_anhorek.htm 

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130615144100   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

  

     20130614171649     Psychiatrie Psychopathologique     http://youtu.be/ajDo0yq7O_o     vidéo 04:16   =   20130614171649dwtPSYPATH.wmv    

FaceBookDescription : Psychiatrie et Cybernétique Seconde s'assemblent et déchiffrent les mécanismes et les manques qui tendent à une destruction de la planète - elles localisent le point symptomatique dans la maladie qui atteint l'homme au pouvoir, et procurent la thérapeutique à laquelle le syndrome d'Homo Pouvoir s'oppose http://www.william-theaux.net/2013/htm/index.htm#20130614171649 .

Alt.FaceBookDescription / groupe http://www.facebook.com/groups/245228208863568/   : Dans le rapport de la Cybernétique à la Démocratie, la psychiatrie est la pratique qui procure l'interface - par son diagnostique et principalement par sa thérapeutique (elle offre à cette fin le déchiffrage du Pluriel Analytique et son Analyse 'Plurielle') http://www.william-theaux.net/2013/htm/index.htm#20130614171649 )

vidéo descriptifs :

SurSite : http://www.william-theaux.net/2013/htm/index.htm#20130614171649 

YouTubeDescription : Psychiatrie et Cybernétique Seconde s'assemblent pour déchiffrer la psychopathologie collective, notamment les mécanismes et les manques qui tendent à une destruction de la planète ( version augmentée à http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130614171649 ) - vidéo.7/10.

TwitterDescription :  Psychiatrie et Cybernétique Seconde s'assemblent pour déchiffrer la psychopathologie collective  http://www.william-theaux.net/2013/htm/index.htm#20130614171649 .

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130614171649   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

  

    20130614231900     l'idiotie     
Les dictatures fomentent l'oppression , la servilité et la cruauté ; mais le plus abominable est qu'elles fomentent l'idiotie . "
Jorge Luis Borges J’aime · · Ne plus suivre la publication · Partager Rafika Ayada et 5 autres personnes aiment ça.

Doc Dwt Il y a une psychopathologie précise en ce domaine qui détaille la clinique des responsables il y a 14 heures via mobile · J’aime · 1

Rafika Ayada Et vous ne me laisserez pas sur ma faim ...quand vous pourrez m'expliquer cela ...quand vous pourrez , merci , Doc , et bonne journée !

C'est un peu toujours la même chose ; la dernière fois nous parlions de protocoles à suivre, collectifs et fournis depuis très longtemps (mais don on n'a que traces puisque les principaux ont été refoulés) - par exemple la république est un protocole collectif. La psychiatrie est la médecine qui traite de ces syndromes collectifs, de leurs expressions, de leur symptômes etc.. . aussi bien qu'individuels. La santé de l'individu est la deuxième partie de son domaine et en psychopathologie de l'individu, la psychiatrie est qualifiée pour le traitement, le diagnostique et le soin des démences. Elle en distingue une série, graduée de 'légère' à 'profonde' - cette dernière est dénommée "crétinerie". Elle se distingue du fait que la personne se conduit si défectueusement qu'elle en meurt. Un débile moyen arrive à s'entretenir avec une aide ; un profond, que la psychiatrie appelle un "crétin", meurt rapidement, parfois en quelques heures s'il n'est pas assisté. Borges parle d'idiotie, il ne plaisante pas et ce n'est pas une métaphore. Avec les progrès de la psychiatrie on peut objectivement poser ce diagnostique - en l'occurrence à l'examen de l'homme au pouvoir dans les conditions actuelles. Même si c'est 'actuel' (parce que la cybernétique, les interprétations systématiques comportementales etc.. le permettent) ce n'est pas nouveau. Platon, précisément, dans La République avertit du risque. Plus tard, au rétablissement de la république, c'est le révolutionnaire de Sade qui en fait la théorie. Aujourd'hui nous pouvons décrire avec précision pourquoi l'humanité et l'écosystème dégénèrent du fait des responsables. La vidéo récente continue à exposer cela.

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130614231900  toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

     20130611115600     https://www.facebook.com/Ecodition 
Bonjour, merci de m'inviter à aimer votre page - effectivement j'aime ; vous aimerez peut-être http://www.ecolopsy.com/ DWT Nouvelle page 1 www.ecolopsy.com uis il a fallu faire une deuxième vérification importante- essentielle aussi. C'est à dire qu'autant l'Inconscient peut-il paraître comme l'environnement.. mais est-ce que respectivement l'environnement lui-même apporte suffisamment d'éléments qui lui sont caractéristiques et qui le rapprocherai... J’aime · · Partager

Thierry Gaillard Bonjour, votre hypothèse (de l'environnement comme inconscient) mérite réflexion en effet. Les Anciens surement le concevait dans un certain rapport de vérité (Aléthèia) au monde. Cordialement, TG il y a 3 heures · J’aime

Bonjour, le temps de comprendre une difficulté nouvelle qu'oppose amazon à ma commande de votre livre (L’autre Œdipe De Freud à Sophocle) je commence un dialogue avec vous. C'est donc avant de le lire mais avec déjà la source du résumé/présentation que j'aborde la première question ; en la prenant à partir de l'aléthéia que vous mentionnez. Il me semble que ce "rapport à la vérité" qui s'éclaire bien d'une "absence d'oubli" nous indique quelque chose de premier. Si je ne me trompe la "première" facture d'Oedipe est un évènement historique (décrit par Immanuel Velikovsky - Oedipe et Akhnaton) que l'histoire rapporte en découvrant avec l'égyptologie, le roi ou pharaon Akhnaton. Nous reconnaîtrions alors dans la scène amarnienne un élément de cette nature encore vierge d'oubli.

Thierry Gaillard Du reste c'est exactement ce que Sophocle nous explique en commençant son oeuvre avec Oedipe confronté à la peste, comme le signe de la stérilité et ses parents, eux-même porteurs d'aliénations qui se sont transmises sur plusieurs générations. Je l'explique en long et en large dans mes ouvrages. Bien cordialement, TG

Doc Dwt messages croisés - ma réponse ne porte pas trace de votre second message ; je m'absente à présent - à bientôt Hier, à 13:09 · J’aime
ECODITION Bonjour, Si vous rencontrez un problème avec amazon, veuillez passer votre commande ici: http://www.lulu.com/shop/thierry-gaillard/lautre-%C5%93dipe-de-freud-%C3%A0-sophocle/paperback/product-21041157.html?showPreview=true Hier, à 13:47 · J’aime
ECODITION Le service sera plus rapide (code de promotion FAST5)

Thierry Gaillard En effet, Sophocle s'inscrit dans une tradition qui remonte à l'ancienne Egypte.

12 juin, 22:02 Voilà, la commande est passée et je le recevrai bientôt ; je continue à en parler en préalable. A propos de la stérilité/peste, je porte à votre attention, si vous ne le connaissez, Patrice Hernu qui est fort documenté et intéressé par les indices sumériens de cette question de stérilité. Cependant j'ai deux choses à mentionner. Une enquête de plusieurs années renseigne le trouble subtil qu'éprouve l'intelligence à concevoir que ledit "mythe d'Oedipe" est une saga historique. On élude la question de deux manières : soit on ignore le fait, de la raison supérieure qu'on arriverait à ne pas comprendre la subtilité de ce qu'un mythe constitue, soit on le banalise d'un "qu'est-ce que ça change?" qui n'attend pas de réponse. Pourtant Freud, à qui revient le grand mérite d'avoir pu montrer comme il a pu ne pas tenir compte de l'alerte que K.Abraham lui avait signifié en identifiant le premier Oedipe à Akhnaton, mérite aussi l'admiration dans son témoignage d'"Un Trouble de mémoire sur l'Acropole" (à savoir que lors de son voyage sur la terre d'Oedipe il éprouva un vertige à la réflexion que ce qu'il avait appris par la littérature existait en réalité). Le trouble de Freud était superficiel mais bien sur la question. Si après lui nous continuons à explorer avec sérieux la nature de la Scène Primitive, voire de l'aléthéia, nous débouchons sur ce qui est, je crois, notre intérêt commun : cette conscience de la réalité et de la conscience qu'on en fait est en prise directe sur la maturité d'une prise de conscience écologique.

12 juin, 22:02 Je passe à un second post pour mentionner la seconde chose. Il s'agit du fait que la peste à l'énigme de laquelle Oedipe dût répondre est probablement composite de faits difficilement conciliables à première vue. Le terme "conciliable" n'est peut-être pas le meilleur - en tous cas ces faits peuvent paraître disparates, sans connexion. Vous avez mentionné la stérilité ; et sans doute l'histoire dès Sumer en attesterait. Il existe aussi un corpus d'indices, si puissant qu'on peut les tenir pour preuves, aboutissant à identifier la drogue - et particulièrement une drogue en usage à Eleusis. Notamment le spécialiste du LSD, Hofmann a-t-il lui-même contribué à cette élucidation. On peut troisièmement certainement mentionner une description sociologique de cette peste, une autre spirituelle etc.. Ne prenant que l'ADN et le psychotrope, un commentaire usuel trouverait l'occasion de les rejeter tous deux, faute d'y voir un lien. Cependant, si on s'attache aux faits et s'ils s'imposent, ils deviennent au contraire triplement intéressants - car ils nous pressent à réfléchir à la connexion entre les systèmes génétiques et synaptiques et, du coup révèlent-ils une nouvelle fausseté dans ledit "commentaire usuel" (présentement académique).

18 juin, 13:27 Bonjour, Je viens de recevoir votre livre et je commence à le consulter avec plaisir. Je vais en commenter ma lecture selon mon habitude et puisque c'est un sujet que je traite depuis un peu plus de trente ans - particulièrement l'ai-je fait dans le sens où vous avez avancé. J'ai d'abord pris mes points de repère et dans la bibliographie constaté que vous mentionnez I.Velikovsky. Il n'y a malheureusement pas d'index des noms cités et j'attendrais de pouvoir traiter/search une version informatique pour examiner comment votre ouvrage l'exploite. Pour l'instant je le ferai par recensement durant mon chemin de lecture. Secondement, à un premier survol de l'Introduction, vous ne parlez pas d'Antigone, comme Freud n'a pas parlé d'Oedipe à Colone et je chercherai à voir où mène cette comparaison. A bientôt,

ECODITION Il y a un nouvel élément qui m'est apparu cette année et dont je fais part dans le prochain livre en train de s'écrire. Il s'agit du passage du matriarcat au patriarcat. Du côté de l'histoire égyptienne, cela s'entend par exemple dans cette nouvelle cité construite par Akhénaton, El Amarna: entièrement consacré au dieu soleil, et partie de rien (sur une terre vierge. Idem, la traversée du désert oppose les forces issues de la terre (traditionnellement matriarcales) à celle du père divin localisé dans le ciel qui devient le seul et unique parent. Le renversement que l'on observe entre ces deux régimes se retrouve dans l'opposition entre les Autochtones (ou chtonniens) et les Labdacides (olymipens). Depuis qu'Apollon a tranché la question de la filiation en désignant le père comme le seul parent, la mère n'étant qu'un réceptacle du germe de vie, le précieux équilibre (traditionnellement cultivé en Égypte, par exemple entre les basses terre et les hautes terres) est rompu. Une rupture qui explique la nécessité d'une renaissance pour Oedipe comme je le propose. Peut-être que ce basculement du matriarcat au patriarcat, avec toutes ses références "naturelles" entrerait dans vos considérations en tant qu'environnement écologique ? il y a 7 heures · J’aime

ECODITION Petite précision: La position incestueuse d'Akhénaton est, comme pour Oedipe, symptômatique du fait de n'être pas encore né en tant que sujet. Le premier eut eu à renaître, ce que Sophocle prépare dans Oedipe roi pour le réaliser dans Oedipe à Colone. (Bien entendu on ne nait pas sujet par la castration - vous pouvez sectionner le cordon ombilical 1000 fois, milles fois il se reconstituera la nuit tombée - tant que le sujet n'aura pas intégré ses origines et qu'il en éprouvera le besoin pour précisément advenir. Toute la position patriarcale et castratrice fait fausse route, à l'instar des Labdacides. C est là que les données cliniques sur le transgénérationnel sont capitales car elle démontrent la nature du lien ainsi que la nécessité d'advenir sujet pour l'intégrer).

Remarquable! en effet, où nous avons Partice Hernu qui regroupe avec brio l'afflux récent des informations de l'ancienne génétique (peste/stérilité) et des documents sumériens, vous éclairez en parallèle le côté culturel/familial sexuel (du matriarcat au patriarcat). J'apprends de vous deux en ces domaines où je ne sais livrer qu'une petite contribution et des points de détails. Tout d'abord un élément d'intuition, à partir de l'examen en creux, des questions irrésolues mais gardée par des interdictions. L'origine hellénique de Néfertiti a fait partie des questions premières que j'ai posées. Tandis que bien d'autres de la sorte après traitement ont révélé qu'elles étaient lieu de refoulement, je n'ai jamais eu l'occasion ni l'élément pour affirmer ce qui reste, cependant et de mon point de vue, une question toujours ouverte (le pur son des égyptologues déclarant qu'"ils ne savent pas" pour affirmer qu'elle fut égyptienne ou mitanienne et raison d'ignorer la Crête ou Éleusis, est un son de cloches). Beaucoup plus conséquente une remarque que je dois vous transmettre. Vous aimerez prendre connaissance (à partir de 3em.minutes l'égyptologue "libre", Daniel Kolos nous apprenait, lors d'un colloque au Château Lafayette en 2006, la notion d'un site antérieur/Thoth à Amarna, comme Hermopolis Magna eut un site antérieur en la cité d'Akhtaton) http://www.youtube.com/watch?v=0u-jhQqCrqk - attention donc à l'affirmation d'une terre "vierge" et/ou "de rien". Je n'ai pas d'autres garanties, mais en tous cas la certitude qu'il faut faire attention avant d'utiliser le "bien entendu" désert que dépeint l'égyptologie d'école. Note : je me souviens à l'époque avoir fait quelques recherches pour vérifier l'ouverture de Kolos, qui confirmèrent le soupçon qu'Akhtaton n'était pas sans préhistoire + Note : vous trouverez une suite de cette vidéo que j'avais confectionnée à la suite du colloque http://www.youtube.com/watch?v=uqK7kJyyayI (je n'en ai uploader que 2 des 6 parties, les difficultés que j'ai rencontrées à diffuser l'ensemble font parties de l'inénarrable). Bien à vous, à bientôt. Will
PS : je diffuse auprès de mes quelques relations les liens de notre correspondance

" Vous aimerez prendre connaissance (à partir de 3em.minutes l'égyptologue "libre", Daniel Kolos nous apprenait,
lors d'un colloque au Château Lafayette en 2006, la notion d'un site antérieur/Thoth à Amarna, comme Hermopolis
Magna eut un site antérieur en la cité d'Akhtaton) http://www.youtube.com/watch?v=0u-jhQqCrqk  " - extrait du
très riche rapport s'ouvrant à http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130611115600 
 après

ECODITION Merci pour ces éléments. En effet, je perçois également cette filiation Thot-Hermes-Asclépios-Sophocle (étonnant comme cette fonction de prêtre d'Asclépios a été minimisée par les académiciens jusqu'à récemment, alors que l'on a retrouvé des traces d'un péan que Sophocle consacra à ce dieu guérisseur - voir les analyses de rêves à Epidaure ). Les pièces tragiques marquent également un passage d'une culture orale à celle de l'écriture. Mais Sophocle évite de réduire l'écriture aux nouvelles lois écrites de la cité et qui se propose de générer des nouveau sujet-citoyens sensé remplacer les enfants de la Terre-Mère. Il les associe aux anciennes lois, non écrites, chtoniennes, et la trame transgénérationnelle nous permet de le comprendre. Car cette dernière échappe à la seule rationalité, c'est-à-dire qu'elle relève du domaine de l'inconscient. Par ailleurs j'étudie en effet les corpus hermeticum et, il serait difficile de vous résumer pourquoi, mais disons que les dialogues que nous y trouvons me semblent avoir été adapté au style rhétorique grec alors que dans une tradition orale, j'imagine que la transmission se faisait plutôt sous forme de révélation initiatique. Quoiqu'il en soit, il y a une référence constants au monisme originel. Table d'émeraude: " Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut. Et ce qui est en haut est comme ce qui en bas, pour réaliser les miracles d'une seule chose. Et de même toutes choses procèdent d'une seule, par la médiation d'une seule. Ainsi toutes choses naquirent de cette chose unique, par adaptation." Et Sophocle reste fidèle à cela lorsqu'il rétablit la prospérité à Colone, lorsqu'il sort des dualités (rivalités de ses fils, rivalité matriarcat-patriarcat, rivalité autochtones-Labdacides)

Bonjour, j'interviendrai sur l'Hermétisme en juillet dans le cadre d'un café-lecture. Notamment sur censure de l'Hermétisme depuis la Renaissance et à l'inverse, au début, sa retrouvaille à Nag Hammadi. Je vous cite cette date s'il peut être utile de nous coordonner pour ma préparation. L'idée que j'établis dans un cadre notamment résistant (puisque c'est un café-lecture de philosophes) explique que les "enfants-de-la-Terre-Mère" (selon votre expression) sont remplacé, à l'époque de Sophocle par les "nouveaux sujets citoyens" (c'est à dire les philosophes). Je crois que nous sommes d'accord. Deux points à éclaircir toutefois. Il me semble que la "culture orale" (comme vous la mentionnez) était entretenue dans les temples - et qu'en cela il faut distinguer une "culture initatique" d'une "culture orale.. à proprement.. parlée (!)". Avec la "culture initiaque", nous avons un segment intermédiaire entre les concepts d'oral et d'écrit. L'histoire en laisse des symptômes pour trace et pour mémoire : c'est après la suppression de "l'homme le plus sage selon Delphes" (Socrate) et la capitulation de la Théorie de Délos (mise à l'épreuve durant le procès (de la sorte de Pape/Bruno qu'était Socrate) que les initiés des temples voyant la fin de leur histoire/segment, ouvrent les temples ("divulguent" comme après l'échec d'Akhtaton). Avec ses oedipodies, Sophocles prend en charge la divulgation de l'histoire du Thoth-Hermétisme. C'est donc le segment "culture initiatique" que je verrais en première ligne publié par Sophocle (nonobstant qu'il y combine également ladite "culture orale" préposée). Ceci aiderait à l'analyse du Sophocle-auteur-historien. Mais ce premier point abouche au deuxième que je souhaite éclaircir : pourquoi dans 'L'autre Oedipe' 1 & 2.1 ne comptez-vous pas la pièce Antigone qui fournit une matière de premier ordre au matériel transgénérationel s'agissant de la trans' de la génération d'Oedipe? les "rivalités" (sic) étant traitées par la seconde génération/Antigone.

Thierry Gaillard Bonjour. Très intéressant. Vous avez raison de préciser cette position intermédiaire que je qualifie de symbolique, et ou se trouve le sujet. Position transcendante me semble-t-il, propre à l'art et au génie de Sophocle également. Je suis content que vous partagiez cette perspective "traditionnelle", d'une lecture de l'oeuvre de Sophocle plus fidèle à son époque et à celle qui l'inspire. Je suis plus explicite dans mon prochain livre, mais je pense qu'il est possible d'y voir une opportunité de dialogue entre les connaissances actuelles et celles ancestrales, et la clinique transgénérationnelle en est un des vecteur pragmatique qui échappe sans doute aux hellénistes pour l'instant. Je parle d'Antigone, mais j'évite de trop répéter ce que j'en dis déjà dans "La renaissance d'Oedipe" et dans "L'intégration transgénérationnelle" ou j'y consacre plusieurs pages. Mais dans "l'autre Oedipe" aussi je reviens sur Antigone, p. 126 et suivantes. Au plaisir.

 

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#20130611115600   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 


 

 

 

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

 

 

flog.référence : http://www.psybakh.net/2013/htm/20130107085200_flog-33.htm#   toujours meilleur format et éthique par flog
flog.convention : http://www.psybakh.net/2010/2010032411300_fondation.htm

 avant  après

 

ici débute la trente-troisième page du premier* flog au monde    ^_^       *avec quelques sousveillants